International

Une corvette de la marine thaïlandaise a fait naufrage avec 106 marins à bord

Une corvette de la marine thaïlandaise a fait naufrage avec 106 marins à bord

Une corvette de la marine thaïlandaise a fait naufrage avec 106 marins à bord

Dans la nuit du 18 au 19 décembre, et alors que les mauvaises conditions météorologiques au large de la région de Prachuap Khiri Khan [située au sud de Bangkok] avaient conduit les autorités à suspendre la navigation des ferries dans le golfe de Thaïlande, la corvette HTMS Sukhothai, de la Marine royale thaïlandaise, a été prise dans une violente tempête, peut-on lire sur le site de ZONE MILITAIRE

Se trouvant alors 22 nautiques au large de Bang Saphan avec 106 marins à son bord, le navire a commencé par prendre de la gîte… laquelle s’est de plus en plus accentuée, au point que l’eau s’est engouffrée à l’intérieur, endommageant ainsi son système électrique… et donc provoqué l’arrêt de ses machines.
Une opération de sauvetage a immédiatement été lancée, avec trois autres navires [dont les frégates HTMS Bhumibol Adulyadej et HTMS Kraburi ainsi que le navire d’assaut amphibie HTMS Angthong] et des hélicoptères.

Arrivée la première sur les lieux, le HTMS Kraburi a pu récupérer une partie de l’équipage avant le naufrage de la corvette, qui s’est produit aux environs de 23h30. Dans la confusion, il a été dit que tous les marins avaient été sauvés… Ce qui n’était finalement pas le cas puisqu’il s’est ensuite avéré que 31 d’entre-eux manquaient à l’appel.
La poursuite des opérations de recherche, renforcées par un patrouilleur et des avions de type Dornier 228 [selon la presse locale], a permis de retrouver dix autres marins. Malheureusement, l’un d’entre eux n’a pas survécu.

Construite en 1987 par le chantier naval américain Tacoma Boatbuilding Company sur le modèle de la classe Badr de la Marine royale saoudienne, la corvette HTMS Sukhothai faisait partie d’une série qui comptait deux unités [l’autre étant le HTMS Ratanakosine]. Affichant un déplacement de près de 1000 tonnes, elle était doté d’un radar de recherche de surface et d’une autre de recherche air/surface, ainsi que d’un sonar de coque STN Atlas DSQS-21C. Elle était armée de missiles anti-navires RGM-87 Harpoon, de missile surface-air Aspide et de torpilles.
D’après la presse locale, le dernier navire perdu par la Marine royale thaïlandaise avant ce naufrage était le navire de ravitaillement HTMS Samui, coulé par un sous-marin américain durant la Seconde Guerre Mondiale.

RÉALITÉ INFO (RETI)

Réalité Info

RÉALITÉ INFO (RETI), est une agence d’information en ligne Haïtienne ce, en vue de desservir la population qui se trouve à travers le monde entier. Notre souci majeur c’est de donner à nos lecteurs des informations sûres, sur tous les événements à caractère culturel, social, économique et politique. realiteinfo1@Gmail.com/ Contact /(509) 37688454 "RETI" Le chemin qui mène vers l'info sûre et vérifiée

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page