Société

Conflit canal: Les commerçants dominicains se plaignent de ne pas pouvoir vendre leurs marchandises avec Haïti

RÉALITÉ INFO, le chemin qui mène à des informations sûres et vérifiées

Conflit canal: Les commerçants dominicains se plaignent de ne pas pouvoir vendre leurs marchandises avec Haïti

Le marché binational étant fermé suite au refus des autorités haïtiennes d’ouvrir la frontière entre Dajabón et Juana Méndez, moins d’une douzaine de commerces de gros et de détail restent ouverts pour la vente de provisions, a rapporté un média Dominicain.

« Ceux d’entre nous qui sont ici le sont parce que nous devons payer un loyer », a déclaré un commerçant Dominicain, qui a expliqué que beaucoup de commerçants présents sur le marché n’ont pas de moyen de déplacer leurs marchandises et attendent il doit être réactivé pour fonctionner. Bien qu’il ait évité de donner le montant exact de ses pertes, il a déclaré qu’il dépendait entièrement de la vente, puisque « tout ce qu’il a investi est dans des marchandises qui ne donnent plus » comme l’avoine, le maïs, l’huile et d’autres denrées alimentaires.

La frontière est fermée depuis 13 jours du côté haïtien C’est également le cas d’un autre commerçant, qui maintient son magasin de provisions ouvert aux abords du marché et déclare qu’il possède également des stands à l’intérieur du marché, mais qu’ils restent fermés. « Nous avons vendu deux à trois millions de pesos sur chaque marché et maintenant ils ne sont vendus que dans les épiceries, et ce n’est pas suffisant pour couvrir les dépenses et les prêts », a-t-il déclaré.

Ce dernier parle de la situation provoquée par la fermeture du marché frontalier avec Haïti. Il a déclaré que la prolongation de la fermeture des frontières a affecté tous les commerçants et qu’ils restent « reconnaissants » pour l’aide du gouvernement, mais ils estiment que cela ne suffit pas, car de nombreux produits ont été achetés à des prix inférieurs à ceux qu’ils avaient acquis. Cela compense les pertes de produits, mais pas les pertes économiques.

De nombreux vendeurs Dominicains se demandent pourquoi les autorités haïtiennes sont restées réticentes à laisser entrer leurs ressortissants pour acheter, et ils émettent leurs propres conjectures. Pour un autre vendeur sous couvert de l’anonymat, les Haïtiens ne vont pas accepter de se contenter d’acheter de la nourriture Dominicaine, sans leur permettre de vendre leur propre marchandise. « Ils n’accepteront pas ces mesures », a-t-il déclaré.

Réalité Info

RÉALITÉ INFO (RT-INFO), est un média en ligne Haïtien ce, en vue de desservir la population qui se trouve à travers le monde entier. Notre souci majeur c’est de donner à nos lecteurs des informations sûres, sur tous les événements à caractère culturel, social, économique et politique. realiteinfo1@Gmail.com/ Contact /(509) 37688454 "RT-INFO" Le chemin qui mène à des informations sûres et vérifiées

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
YouTube
Instagram