JUSTICE

Libération du policier Jean Pascal Alexandre : Les fantômes 509 gagnent du terrain

RÉALITÉ INFO/Libération du policier Jean Pascal Alexandre : Les fantômes 509 gagnent du terrain

L’agent de la brigade de lutte contre le trafic de stupéfiants (BLTS), Jean Pascal Alexandre a été libéré ce vendredi, après son audition par le juge d’instruction Rénor Régis. Une deuxième victoire pour les policiers du groupe « fantômes 509 ».

Écroué au pénitencier national depuis depuis environ cinq mois, le policier Jean Pascal Alexandre, affecté à la brigade de lutte contre le trafic de stupéfiants (BLTS) a été libéré le vendredi 25 septembre 2020.

Après son audition par le Juge d’instruction Rénor Régis, l’agent a été mis en liberté. Toutefois, il sera à la disposition de la justice au besoin, a informé l’un de ses avocats, Me André Michel qui qualifie de victoire la libération du policier.

Libération du policier Jean Pascal Alexandre : Les fantômes 509 gagnent du terrain
Jean Pascal Alexandre

Par ailleurs, l’homme de loi a salué le courage du Juge Rénor Régis qui a agi avec beaucoup de professionnalisme dans le cadre de ce dossier puisque les faits reprochés à l’agent de la BLTS à savoir assassinat, destruction de biens syndics et atteinte à la sûreté de l’État ne pas fondés.

Il faut noter que des policiers regroupés au groupe « fantômes 509 » ont organisé plusieurs mouvements à travers la capitale pour exiger la libération du policier Jean Pascal Alexandre. Des dégâts matériels considérables ont été enregistrés au cours de ces mouvements.

Réalité Info

Réalité Info

RÉALITÉ INFO (RETI), est une agence d’information en ligne Haïtienne ce, en vue de desservir la population qui se trouve à travers le monde entier. Notre souci majeur c’est de donner à nos lecteurs des informations sûres, sur tous les événements à caractère culturel, social, économique et politique. realiteinfo1@Gmail.com/ Contact /(509) 37688454 "RETI" Le chemin qui mène vers l'info sûre et vérifiée

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page