Sports

L’ex président de la Fédération haïtienne de football Yves Jean-Bart victime d’un complot entre haïtiens et étrangers

RÉALITÉ INFO: Le chemin qui mène à des informations sûres et vérifiées

L’ex président de la Fédération haïtienne de football Yves Jean-Bart victime d’un complot entre haïtiens et un étrangers

L’ancien président de la Fédération haïtienne de football (FHF), Yves Jean-Bart, 75 ans, a partiellement gagné le procès en diffamation qu’il avait intenté au journaliste et youtubeur français, Romain Molina. selon le jugement du tribunal judiciaire de Paris, le journaliste a été condamné à une amende de 500 euros, totalement assortie du sursis, .

Yves Jean-Bart reprochait au journaliste d’avoir publié, en avril 2020, sur le site internet du journal britannique The Guardian un article, en anglais, l’accusant d’avoir « abusé sexuellement » de jeunes footballeuses. Il lui reprochait également d’avoir mis en ligne, en avril et mai 2020, deux vidéos sur la plateforme YouTube reprenant ces accusations.

Dans l’article publié sur le site du Guardian des victimes présumées affirmaient, sous couvert d’anonymat, avoir subi des pressions pour garder le silence et indiquaient qu’au moins deux joueuses mineures auraient avorté à la suite des viols commis par le dirigeant dans le centre national d’entraînement.

Le tribunal a relaxé le journaliste pour cet article estimant que « le bénéfice de la bonne foi » pouvait être accordé à Romain Molina.

Selon le tribunal, le journaliste a apporté « la preuve qu’il disposait d’éléments concernant des allégations de violences sexuelles commises au sein du centre de formation dirigé par Yves Jean-Bart en Haïti, sans que l’on puisse savoir précisément lesquels, a tempéré le tribunal, en l’absence de témoignage des faits précis qui lui auraient alors été rapportés ». Sur ce fait, le tribunal a considéré que « la base factuelle n’est pas inexistante, même si celle-ci est faible »

« En revanche, a ajouté le tribunal, les propos diffusés au moyen des deux vidéos litigieuses ne témoignent pas de la même distance, les allégations étant mentionnées de façon péremptoire, sans place au contradictoire ou à un minimum de nuance dans le propos ».

Le tribunal a ordonné « le retrait des propos diffamatoires dans les vidéos diffusées sur la plateforme YouTube » dans les quinze jours.

En novembre 2020, quelques mois après l’article publié sur le site du Guardian, la Fifa avait reconnu l’ancien dirigeant du football haïtien coupable d’avoir « abusé de sa position » pour « harceler sexuellement et agresser plusieurs joueuses, y compris mineures ».

Le 14 février 2023, le tribunal arbitral du sport (TAS) avait toutefois décidé d’annuler cette suspension à vie, considérant que les éléments de preuve concernant les accusations d’abus sexuels étaient « incohérents, imprécis et contradictoires ».

La Fifa a fait appel de la décision du TAS en mars auprès du Tribunal fédéral suisse en demandant son annulation et un nouvel examen du dossier.

RÉALITÉ INFO « RETI »

Réalité Info

RÉALITÉ INFO (RT-INFO), est un média en ligne Haïtien ce, en vue de desservir la population qui se trouve à travers le monde entier. Notre souci majeur c’est de donner à nos lecteurs des informations sûres, sur tous les événements à caractère culturel, social, économique et politique. realiteinfo1@Gmail.com/ Contact /(509) 37688454 "RT-INFO" Le chemin qui mène à des informations sûres et vérifiées

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
YouTube
Instagram