Société

Haïti: le « CNSCA » sonne la mobilisation contre la violence faite aux femmes et aux filles

A l'initiative du Conseil National de la Société civile Ayitienne un forum sur la violence faite aux femmes et aux filles a été réalisé

Haïti: le « CNSCA » sonne la mobilisation contre la violence faite aux femmes et aux filles

A l’initiative du Conseil National de la Société civile Ayitienne « CNSCA » un forum sur la violence faite aux femmes et aux filles dans la capitale et ses environs a été réalisé le jeudi 19 janvier 2023, dans la commune de Pétion-Ville.

A l'initiative du Conseil National de la Société civile Ayitienne "CNSCA" un forum sur la violence faite aux femmes et aux filles dans la capitale et ses environs a été réalisé
Sponsorisé

Une activité qui est réalisée en présence de plusieurs officiels du gouvernement du corps diplomatique et des acteurs de la société civile dont la présidente de « Solidarite Fanm pou Ede Ayiti » Mme Melissa Pierre Saint Louis, a pour objectif de combattre sur toutes les formes les violences faites aux femmes et aux filles selon les responsables.

Dans son discours de circonstance, le vice président du Conseil National de la Société Civile Ayitienne (CNSCA) Dr Vilmond Hilaire a remercié les invités d’avoir prendre part à une telle activité qui vise à protéger les femmes et les filles contre les violences, toutefois ce dernier en a profité pour féliciter les membres de cette structure pour les travaux accomplis depuis la création du Conseil.

Haïti: le "CNSCA" sonne la mobilisation contre la violence faite aux femmes et aux filles
Les participants du forum organisé par le CNSCA

De son côté la responsable de la Ligue des Femmes pour le Renouveau « LIHFER », Mme Pedrica Saint Jean déplore les actes de violence commis contre les femmes et les filles dans les quartiers contrôlés par les gangs armés depuis plusieurs années.

« Mesdames vous n’êtes pas seul, l’organisation dont je suis la responsable est solidaire avec vous qui êtes victimes des violences » souligne Pedrica Saint Jean. En outre, cette dernière compte continuer avec cette discussion auprès des autorités afin de mettre un terme à ce phénomène.

Prenant part à cette activité, le responsable du Haut commissaire des Nations Unies en Haïti, M. Arnaud Gustave Royer a fait savoir que, la violence sexuelle notamment dans les quartiers populaires est devenue une arme au service des gangs, afin de de soulager les femmes et les filles qui subissent les violences, les Nations Unies ont sanctionné certaines personnalités dans le pays, par conséquent ce dernier dit renouveler l’engagement de son bureau dans la bataille contre ce fléau.

Pour sa part la ministre à la condition féminine et aux droits des femmes, Dr Sofia Loréus a rappelé qu’Haiti a ratifié les conventions relatives au respect des droits des femmes, c’est pour cela nous combattons et condamnons les violences faites aux femmes, Dr Loréus demande à tous et toutes à se mettre ensemble en vue de combattre ce phénomène.

RÉALITÉ INFO « RETI »

Réalité Info

RÉALITÉ INFO (RETI), est une agence d’information en ligne Haïtienne ce, en vue de desservir la population qui se trouve à travers le monde entier. Notre souci majeur c’est de donner à nos lecteurs des informations sûres, sur tous les événements à caractère culturel, social, économique et politique. realiteinfo1@Gmail.com/ Contact /(509) 37688454 "RETI" Le chemin qui mène vers l'info sûre et vérifiée

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page