Sécurité/Insécurité

Panique dans la capitale, les Fantômes 509

RÉALITÉ INFO RI: Panique dans la capitale, les Fantômes 509 étaient sur le terrain

Par: Valescot Wilgins

Plusieurs zones de la capitale haïtienne sont barricadées, des pneus enflammés se sont érigés. Toutes Les activités sont paralysées, ce mercredi 17 mars 2021, par la population en appui aux policiers regroupés au sein du groupe dénommé ( Fantom 509 ) a constaté la rédaction de Réalité Info.

Panique dans la capitale, les Fantômes 509
RÉALITÉ INFO RI

Selon les informations recueillies auprès des protestataires, ils ont foulé le macadam pour réclamer les corps des policiers tombés dans l’exercice de leur fonction, à village de Dieu, au bicentenaire, à l’entrée sud de Port-au-Prince.

Au cours de ce mouvement, quatre (4) policiers ont été libérés sous pression des protestataires au commissariat de Delmas 33, accompagnés d’une foule immense. Des barricades de pneus enflammés ont été érigés dehors et sur la cour du commissariat.

Après libération des 4 policiers, la population a attaqué la maison de voitures, Universal Motors, du docteur Réginald Boulos, en y mettant le feu. Les pillards en ont profité pour sortir avec des véhicules batteries et autres matériels.

Panique dans la capitale, les Fantômes 509 étaient sur le terrain
RÉALITÉ INFO RI

Des voitures et autres matériels sont partis en fumée, le propriétaire de l’entreprise, Dr Réginald Boulos, sur les ondes d’une station radio de la capitale, a fait savoir que le mouvement des policiers a été infiltré par d’autres personnes.

RÉALITÉ INFO RI

Réalité Info

RÉALITÉ INFO (RETI), est une agence d’information en ligne Haïtienne ce, en vue de desservir la population qui se trouve à travers le monde entier. Notre souci majeur c’est de donner à nos lecteurs des informations sûres, sur tous les événements à caractère culturel, social, économique et politique. realiteinfo1@Gmail.com/ Contact /(509) 37688454 "RETI" Le chemin qui mène vers l'info sûre et vérifiée

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page