Politique

Le mandat des 10 sénateurs en fonction arrivera à terme le deuxième lundi du mois de janvier 2023 selon le CARDH

RETI/Politique: Le mandat des 10 sénateurs en fonction arrivera à terme le deuxième lundi du mois de janvier 2023 selon le CARDH

Dans un rapport d’analyse très détaillé sur le Mandat Constitutionnel des élus du tiers du Sénat, le Centre d’Analyse et de Recherche en Droits de l’Homme (CARDH), une organisation de la société civile à but non  lucratif doté d’un Statut consultatif auprès des Nations Unies, conclus dans une approche conforme à la Constitution, que le mandat des 10 sénateurs en fonction arrivera à terme le deuxième lundi du mois de janvier 2023 et non comme le disent certains le 10 janvier 2022.

Dans ses conclusions le CARDH écrit :

Renouvellement, approche constitutionnelle applicable au tiers actuel du Sénat

Pour les dix sénateurs en fonction, l’approche fondée sur le renouvellement est celle conforme à la Constitution et non controversée. En effet, depuis l’adoption de la Constitution, un mandat de six ans est attribué au tiers renouvelé et au 1er tiers s’il s’agit d’élections générales (scrutins pour trois tiers). À ce titre, leur mandat constitutionnel prendra fin le deuxième lundi de janvier 2023.

À l’exception de l’échéance biennale et sexennale les autres approches laissent une fenêtre d’appréciation (subjectivité) et pourraient ainsi être utilisées à des fins politiques, revanchardes et autres. Or, le droit constitutionnel est d’application stricte

*Deux situations extra-constitutionnelles peuvent mettre un terme au mandat des dix sénateurs*

Les dix sénateurs sont actuellement les seuls élus détenant par conséquent une passerelle de la souveraineté nationale (article 58 et suivants de la Constitution). Deux situations peuvent concourir à une fin anticipée de leur mandat. Le pays étant dans une réalité de dysfonctionnement institutionnel , les sénateurs peuvent négocier leur mandat pour faciliter une solution consensuelle dans l’objectif de rétablir les institutions et de poursuivre les efforts en faveur de l’Etat de droit.
La seconde est que la population peut se soulever contre le tiers du Sénat et agir en souverain au sens de l’article 58 et suivants de la Constitution.

Le derniers tiers restant des sénateurs ne peut rien faire d’autre que toucher leurs indemnités dans un Parlement disfonctionnel amputé de la Chambre des députés et d’un Président élu…
Le mandat des 10 sénateurs en fonction arrivera à terme le deuxième lundi du mois de janvier 2023 selon le CARDH

Rappelons pour mémoire qu’un Sénateur reçoit : 40,000 dollars américains pour s’acheter une voiture de fonction ; 250,000 Gourdes chaque mois pour des fêtes patronales ; 250,000 Gourdes pour une résidence secondaire, 70,000 Gourdes comme frais de carburant et 250,000 gourdes par mois pour l’entretien de son bureau dans son département.

RETI: RÉALITÉ INFO

Réalité Info

RÉALITÉ INFO (RETI), est une agence d’information en ligne Haïtienne ce, en vue de desservir la population qui se trouve à travers le monde entier. Notre souci majeur c’est de donner à nos lecteurs des informations sûres, sur tous les événements à caractère culturel, social, économique et politique. realiteinfo1@Gmail.com/ Contact /(509) 37688454 "RETI" Le chemin qui mène vers l'info sûre et vérifiée

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page