Société

La Police nationale d’Haïti a dispersé une manifestation des ouvriers de la SONAPI

RETI/Protestation: La Police nationale d’Haïti a dispersé une manifestation des ouvriers de la SONAPI

Plusieurs centaines d’ouvriers du textile ont descendu dans les rues ce jeudi matin pour réclamer une augmentation du salaire minimum aux fins de compenser les effets négatifs de l’inflation. Une intervention policière a fait plusieurs victimes dont des personnes évanouies.

Le Jeudi 10 février 2022, des ouvriers de la SONAPI ont foulé le macadam pour exiger la fixation du salaire minimum à 1500 gourdes mais aussi, réclamer de meilleures conditions de travail. Pancartes en main, scandant des slogans de toutes sortes, les ouvriers du secteur de la sous-traitance dont des femmes en grande partie ont réclamé le réajustement du salaire minimum à 1500. Pour casser le mouvement, les agents de la force de l’ordre ont fait usage abusif de gaz lacrymogène, ce qui a provoqué une situation de colère de la part des protestataires au niveau du carrefour « trois mains ».

En conséquence, des femmes enceintes, des écoliers ainsi que de petits commerçants ont été évanouis par l’effet du gaz. Toutefois, les protestataires annoncent la poursuite du mouvement afin de forcer les responsables des différentes usines du textile à prendre les mesures adéquates afin de réajuster le prix du salaire minimum à 1500 gourdes

Réalité infos/Rikenson Fulgeance

Réalité Info

RÉALITÉ INFO (RETI), est une agence d’information en ligne Haïtienne ce, en vue de desservir la population qui se trouve à travers le monde entier. Notre souci majeur c’est de donner à nos lecteurs des informations sûres, sur tous les événements à caractère culturel, social, économique et politique. realiteinfo1@Gmail.com/ Contact /(509) 37688454 "RETI" Le chemin qui mène vers l'info sûre et vérifiée

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page