Sécurité/Insécurité

La commission nationale Justice et Paix dresse un tableau sombre de la situation sécuritaire en Haïti

La commission épiscopale nationale Justice et Paix dresse un tableau sombre de la situation sécuritaire en Haïti

La commission épiscopale nationale Justice et Paix a présenté, ce jeudi, son 75ème rapport relatif à l’insécurité dans capitale. Baptisé « violence dans la zone métropolitaine de Port-au-Prince ». Ce rapport dresse un tableau sombre de la situation sécuritaire du pays.

En effet, ce rapport fait état de 152 morts violents enregistrés, à Port-au-Prince, entre avril à juin 2020. Les responsables de la commission épiscopale nationale Justice et Paix (CE-JILAP), recommande aux autorités étatiques à tout mettre en œuvre afin de combattre l’impunité dans le pays.

Selon des chiffres avancés par Jean Bernard Marcelin, responsable de l’Observation à la CE-JLAP, 12 femmes ont été tuées violemment soit par balle ou à l’arme blanche, à Port-au-Prince, au cours du deuxième trimestre de l’année en cours. Jean Bernard Marcelin pointe du doigt des barons de la politique et de l’élite économique qui seraient derrière la remontée de l’insécurité et du banditisme dans le pays.

Devant cette situation, Jean Bernard Marcelin, appelle la population à prendre des initiatives de nature à presser les autorités à adopter des mesures en vue de restaurer un climat de paix dans le pays

Plus loin, Jean Bernard Marcelin croit savoir que l’alliance des groupes armés de la zone métropolitaine ne fait que confirmer le règne de l’impunité dans le pays.Il dénonce et qualifie de gifle à la démocratie, le silence jugé complice des autorités face à cette situation.

Pour remédier à cette situation et mieux combattre l’impunité dans le pays, la commission épiscopale nationale justice et paix estime que l’indépendance totale et un changement au niveau du pouvoir judiciaire s’avèrent nécessaire.

Pour Joël Joseph, secrétaire général de la commission Archidiocèse de Port-au-Prince, cette indépendance doit commencer au niveau des parquets près les tribunaux de première instance des dix-huit juridictions du pays.

Justice et Paix dresse un tableau sombre de la situation sécuritaire en Haïti
Crédit photo, VALESCOT wilgins

Depuis plus de trois ans, des bandits armés règnent en maître dans plusieurs quartiers de la zone métropolitaine et d’autres régions du pays. Depuis ce Week end, des bandits armés font parler la poudre au Bel Air, sous les yeux impuissants des forces de l’ordre.

Réalité Info

Réalité Info

RÉALITÉ INFO (RETI), est une agence d’information en ligne Haïtienne ce, en vue de desservir la population qui se trouve à travers le monde entier. Notre souci majeur c’est de donner à nos lecteurs des informations sûres, sur tous les événements à caractère culturel, social, économique et politique. realiteinfo1@Gmail.com/ Contact /(509) 37688454 "RETI" Le chemin qui mène vers l'info sûre et vérifiée

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page