International

International/Naufrage d’un bateau: Sur un total de 750 migrants en provenance de Libye et à destination d’Italie, seuls 104 ont survécu

RÉALITÉ INFO, le chemin qui mène à des informations sûres et vérifiées

International/Naufrage d’un bateau: Sur un total de 750 migrants en provenance de Libye et à destination d’Italie, seuls 104 ont survécu

En analysant de nombreux documents et en interrogeant les survivants, une coalition de médias est parvenue à retracer le naufrage minute par minute. Plusieurs éléments semblent contredire la version officielle des garde-côtes grecs.

Le 10 juillet 2023 à 11h47
La version officielle une nouvelle fois mise en cause ? Une coalition de médias (formée par le Guardian, le groupe allemand ARD/NDR/Funk et le grec Solomon) a enquêté sur la prise en charge, par les garde-côtes, du chalutier en détresse près des côtes grecques mi-juin. Sur le bateau, 750 migrants en provenance de Libye et à destination d’Italie. Seuls 104 ont survécu.

En interviewant des survivants, en analysant les appels à l’aide, mais aussi des données maritimes et des images satellites à l’aide, les journalistes ont pu retracer le drame minute par minute et faire une reconstitution en 3D. Ils sont parvenus à la conclusion que les garde-côtes grecs avaient tenté de remorquer le navire en difficulté, et que c’est cette manœuvre qui a conduit à son naufrage.

Selon plusieurs survivants, les sauveteurs grecs auraient annoncé aux passagers qu’ils allaient les conduire en Italie – où ils devaient se rendre initialement. Ils auraient alors tenté de tracter le chalutier une première fois, puis une seconde fois. Le navire a commencé à couler peu de temps après cette deuxième intervention. Les autorités, elles, réfutent toute tentative de la sorte.

Des interrogations sur l’absence d’enregistrement
La reconstitution a aussi permis de mettre en avant des contradictions avec la version officielle, à commencer par la vitesse et la direction du chalutier avant son naufrage. Le témoignage d’une bénévole était déjà rapidement venu contredire les déclarations des garde-côtes, qui avaient assuré que les passagers avaient refusé toute aide.

Autre information recueillie par les journalistes : au moins un bateau des garde-côtes capable de venir en aide au navire en détresse était amarré à un port proche des lieux du naufrage mais il n’a pas été envoyé sur place. Les autorités auraient, par ailleurs, ignoré non pas deux fois, comme précédemment rapporté, mais trois fois les propositions d’assistance aérienne offertes par Frontex, l’agence européenne l’Agence européenne des Frontières.

Cependant, en l’absence de vidéos, difficile de prouver formellement le déroulé des événements. Une question demeure justement, sur le sujet : pourquoi le bateau des garde-côtes n’a-t-il pas filmé l’intervention avec les caméras thermiques qui s’y trouvent, alors que l’agence Frontex – qui l’a en grande partie financé – le recommande ? Si les autorités grecques se sont défendues en affirmant que leur priorité était alors de gérer l’urgence et non de filmer, une source interne a assuré que ces caméras n’avaient pas besoin d’une mise en marche manuelle.

Réalité Info

RÉALITÉ INFO (RT-INFO), est un média en ligne Haïtien ce, en vue de desservir la population qui se trouve à travers le monde entier. Notre souci majeur c’est de donner à nos lecteurs des informations sûres, sur tous les événements à caractère culturel, social, économique et politique. realiteinfo1@Gmail.com/ Contact /(509) 37688454 "RT-INFO" Le chemin qui mène à des informations sûres et vérifiées

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
YouTube
Instagram