Opinions

Haïti,La gestion par la peur, une mauvaise direction, un texte de Me Masly DORCELY

Haïti,La gestion par la peur, une mauvaise direction, un texte de Me Masly DORCELY

Haïti,La gestion par la peur, une mauvaise direction, un texte de Me Masly Dorcely

La direction c’est la voie qu’on a choisi pour étaler une action quelconque. Il n’y a pas un
calendrier prédéfini pour agir quand il est impératif de le faire. C’est l’intention et la conscience
de l’acteur qui déterminent si l’action est bonne ou mauvaise.

Alors que dans le domaine de la
gestion, gérer c’est avant tout décider. Et décider, c’est choisir des objectifs et tenter de les
atteindre en mettant des moyens en œuvre, dit Anne Bourhis.
Mesdames/ messieurs les gangs armés êtes-vous dans la bonne ou la mauvaise direction ?
Aujourd’hui le pays est totalement gangstérisé. Les institutions sont quasiment inexistantes.
Partout, les gangs tuent, pillent, kidnappent et séquestrent des citoyens paisibles et sèment la
panique.

Quelques faits saillants du début de l’année 2023:
– Kidnapping de Jean Tony Lorthe et ses proches
– Fusillade de 6 personnes à Caradeux le samedi 11 Février 2023 ;
– Tuerie de 7 policiers à Liancourt dans le Département de l’Artibonite le mercredi 8
Février 2023 ;
– Crime odieux d’un jeune garçon à Corail dans le Département de la Grand’Anse le
samedi 11 Février 2023 ;
– Isolement du Grand Nord au reste du pays ;
– Panique à Laboule, Fort Jacques, Pétion ville, Carrefour Feuilles, Tabarre, Torcelle,
Petite Rivière de l’Artibonite, Port-de-Paix et autres ;
– 3 personnes kidnappées devant la première église Baptiste à la rue de la réunion le
dimanche 12 Février 2023 ;
– Enclavement du territoire par des groupes armés ;
– fédération des gangs ;
– Menace de l’instinct de survie du peuple haïtien ;
– Désorganisation et désorientation de la police nationale ;
– Désengagement du gouvernement.
En outre, un citoyen a besoin une somme de 2000 gourdes pour parcourir le trajet Port-au-Prince
–St marc; 4000 gourdes pour celui de Port-au-Prince –Gonaïves ; 2250 pour celui de Port-au-
Prince – Cayes……Les gangs sont comme des prédateurs. Parfois, on se demande s’ils ne sont
pas téléguidés car on assiste à un retour en force de la deshumanisation de l’homme.
Les citoyens honnêtes, crédibles et paisibles subissent en permanence les conséquences des actes
répréhensibles de ces malfrats. Le pays est généralement plongé dans la peur. Il y en a deux
raisons majeures. On est dans la peur pour ce qu’on ne connait pas et pour ce qu’on fait en
réalité.

Donc, les bandits vivent dans la peur pour ce qu’ils ont fait. Ils s’organisent en fédération et ils
jouissent totalement dans le mal. Ils n’ont aucune pitié pour les autres. Ils provoquent la peur
dans le voisinage et dans la famille haïtienne. Les maisons sont devenues des prisons. Les gangs
ont une folie du mal. Le bien être de l’autre ne les intéresse pas cela peut se comprendre parce
que l’enfance explique l’adulte.

Messieurs les gangs souvenez-vous de l’histoire des cacos, des
tontons macoutes et du Front pour l’Avancement et le Progrès Haïtien (FRAPH) ?
La police d’Haïti est considérée comme seule force de sécurité dans le pays. Les policiers selon
leur bon vouloir investissent toutes les rues de la capitale du pays et celles des villes de province
tirent, écrasent, brisent et ébranlent tout le monde comme les gangs.

On est dans l’impossibilité
de différencier réellement les gangs et les policiers. Messieurs les policiers rappelez-vous de la
démobilisation des forces armées d’Haïti en 1994 ?
Haïti devient un pays isolé du reste du monde. Les haïtiens courent vers d’autres pays capables
au moins de leur donner à manger, de la quiétude d’esprit, un peu de tranquillité et de la paix
intérieure.

Ceux qui restent dans le pays, ce sont des résignés, autrement dit des morts vivants
qui souffrent mal aux pieds d’un pays extrêmement riche, mais pauvre car ses fils et filles sont
incapables de reconnaitre cette immense richesse et de la fructifier.
Mesdames/ messieurs les dirigeants estimez-vous être dans la bonne voie ?
Monsieur, Ariel Henry a vécu la période des Duvalier dont il est l’image. On dit que la
croissance est la loi de la vie, semble-t-il qu’il n’a pas grandi !Dès son arrivée au pouvoir à
aujourd’hui le pays est hermétiquement fermé et cloisonné par des gangs. La vie en Haïti devient
un enfer. Dieu distingue la lumière des ténèbres, Ariel Henry et les membres de son
gouvernement ont choisi la peur, la terreur et les ténèbres comme mode de gouvernance.

Ils
vivent dans l’avidité et dans l’ignorance. Ils deviennent de véritables monstres comme les gangs.
Cela ne m’étonne pas puisque l’homme est le point de rencontre entre le bien et le mal. En fait,
ils ont choisi le mal pour maintenir le pouvoir ou pour se garder au pouvoir. Par compte, bandits
et dirigeants sont un. Je me demande si les dirigeants de mon pays n’ont pas la conscience du
dynamisme de la vie ?
Mesdames/ messieurs pourquoi insistez-vous dans la mauvaise voie ?
Dirigeants de mon pays, donnez-vous au moins le sens de l’éthique de votre milieu et de votre
culture.

Qu’est-ce que vous faites de nos symboles comme éléments de notre monde sensible que
chacun de nous est appelé à respecter, à vénérer et à valoriser. Pour quoi ne pas faire preuve de la
sincérité de la parole donnée ?
Mes concitoyens à l’instar de nos ancêtres jetez vos cris d’alarme ! Il est de la plus grande
urgence de redonner l’espoir à la génération de demain (future). Nous vivons toutes et tous dans
l’illusion la plus complète. Combien de temps vivons-nous dans cette pénible situation ?

N’est-il pas temps mes compatriotes, de nous dégager de notre prison dans un espace-temps ?
L’heure est venue de nous mettre ensemble afin de renverser les épreuves que nous sommes en
train de vivre actuellement.
Que la Lumière luise, brille, rayonne, resplendisse, éclaire, illumine, allume sur Haïti, la mère de
la liberté!
Haïti renaitra de ses cendres …….

Me Masly DORCELY
e-mail:Dorcely78@yahoo.fr

Tels: 50936955177 / 37369336/ 50937013997
Fait à Port au Prince, le 12Février 2023

Réalité Info

RÉALITÉ INFO (RETI), est une agence d’information en ligne Haïtienne ce, en vue de desservir la population qui se trouve à travers le monde entier. Notre souci majeur c’est de donner à nos lecteurs des informations sûres, sur tous les événements à caractère culturel, social, économique et politique. realiteinfo1@Gmail.com/ Contact /(509) 37688454 "RETI" Le chemin qui mène vers l'info sûre et vérifiée

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page