Sécurité/Insécurité

Haïti : la création d’une force de maintien de la paix progresse, selon Blinken

RÉALITÉ INFO, le chemin qui mène à des informations sûres et vérifiées

Le secrétaire d’État américain s’est félicité de la création de cette force multinationale dans un pays confronté à l’insécurité.

Le secrétaire d’État américain Antony Blinken s’est satisfait ce samedi 29 juillet des progrès accomplis en Haïti pour la fondation d’une force multinationale pour le maintien de la paix dans ce pays. L’État d’Amérique centrale est, en effet, gangrené par la violence et l’insécurité croissantes.

« Nous sommes déterminés à mettre en place tout ce qui est nécessaire à la création d’une force multinationale, et notamment à trouver un pays chef de file pour ce faire », a déclaré M. Blinken. « J’espère que nous pourrons bientôt faire état de progrès dans ce domaine. Les gangs contrôlent environ 80 % de la capitale haïtienne et les crimes violents tels que les enlèvements contre rançon, les vols à main armée et les détournements de voitures sont fréquents.

Les forces de sécurité haïtiennes étant débordées, le secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, et le Premier ministre haïtien, Ariel Henry, ont appelé à une intervention internationale pour soutenir la police. M. Guterres a demandé l’envoi d’une force extérieure à l’ONU, mais le Conseil de sécurité lui a demandé de présenter, d’ici la mi-août, un rapport sur toutes les options possibles, y compris une mission dirigée par l’ONU.

Les États-Unis déconseillent à leurs ressortissants de se rendre en Haïti
Plusieurs pays ont déclaré qu’ils soutenaient l’idée d’une telle force, mais aucun n’a proposé de la diriger. Cette semaine, les États-Unis ont ordonné au personnel non essentiel et aux familles des fonctionnaires de quitter Haïti « le plus vite possible ».

Les États-Unis déconseillent depuis des mois à leurs citoyens de se rendre en Haïti, en raison des risques d’« enlèvement, de la criminalité, des troubles civils et d’une infrastructure de santé défaillante ». L’avis de voyage, qui est régulièrement actualisé par le département d’État, recommande un niveau de sécurité 4, soit le niveau le plus élevé en raison des risques encourus.

Le personnel de l’ambassade américaine vit déjà dans des conditions de sécurité draconiennes, confiné dans une zone résidentielle protégée et avec l’interdiction de circuler à pied dans la capitale ou encore d’utiliser les transports publics ou taxis.

Réalité Info

RÉALITÉ INFO (RT-INFO), est un média en ligne Haïtien ce, en vue de desservir la population qui se trouve à travers le monde entier. Notre souci majeur c’est de donner à nos lecteurs des informations sûres, sur tous les événements à caractère culturel, social, économique et politique. realiteinfo1@Gmail.com/ Contact /(509) 37688454 "RT-INFO" Le chemin qui mène à des informations sûres et vérifiées

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
YouTube
Instagram