Société

Des relations douteuses de Jean Charles Moise seraient à la base de son expulsion

RETI/Politique :

Des relations douteuses de Jean Charles Moise seraient à la base de son expulsion

L’annulation du visa du secrétaire général du parti Pitit Desalin, Jean Charles Moise, son interdiction de voyager aux États-Unis pendant une durée de 5 ans et son expulsion en Haïti, le 25 janvier 2022, auraient une liaison avec ses rapports douteux avec certaines personnalités Vénézuéliennes, selon les autorités migratoires américaines. Suite à une fouille opérée au niveau de son téléphone, les autorités américaines ont découvert que le leader haitien aurait des « contacts douteux » et ont aussi constaté qu’il avait pris des photos avec des personnes clées du régime de Maduro.

Le Miami Hérald explique que lorsque les agents de l’immigration ont demandé à Moïse son téléphone, il a d’abord présenté un téléphone analogique non intelligent. Les agents ont ensuite retrouvé ses compagnons de voyage et ont récupéré son téléphone intelligent qui leur avait été confié.

Selon le Miami Herald, Jean Charles Moïse aurait rencontré en juin dernier, à Caracas, Diosdado Cabello, Chef d’un cartel de drogue au Venezuela dont la tête est mise à Prix pour 10 Millions de dollars. Une photo retrouvée dans le téléphone, montre Moïse fraternisant avec Diosdado Cabello, ce qui est l’équivalent comme l’a souligné une source du renseignement américain au Venezuela d’être photographié avec l’ex baron de la drogue mexicain Joaquin El Chapo Guzmán.

À cela s’ajoute la relation fraternelle de Moïse avec Nicolas Maduro dont la tête est mise à prix pour 15 millions de dollars par les États-Unis qui sont convaincus que Maduro est impliqué dans le cartel de drogue avec Diosdado Cabello dont la marchandise à destination des États-Unis transiterait par Haïti ou la République dominicaine, selon le journal américain.

Réagissant à cet article, Moïse Jean Charles rejette les affirmations du journal Miami Hérald selon lesquelles ce sont ses liens avec des trafiquants de drogue qui seraient à la l’origine de l’annulation de son visa et de son expulsion des États-Unis.

Des relations douteuses de Jean Charles Moise seraient à la base de son expulsion
Moïse Jean Charles

Rappelons que Moïse a déclaré vouloir « intenter une action en justice contre les Américains » affirmant « Les États-Unis doivent me dire pourquoi ils ont fait tout ça. ». Une action vouée d’avance à l’échec si l’on en croit l’expert brésilien Ricardo Seitenfus, ancien Représentant spécial de l’Organisation des États Américains (OEA) en Haïti qui précise « Selon le droit international, la déportation et l’expulsion sont des actes discrétionnaires et, les États n’ont pas d’obligation légale de les justifier ou de donner les raisons».

RÉALITÉ INFO « RETI »

Réalité Info

RÉALITÉ INFO (RETI), est une agence d’information en ligne Haïtienne ce, en vue de desservir la population qui se trouve à travers le monde entier. Notre souci majeur c’est de donner à nos lecteurs des informations sûres, sur tous les événements à caractère culturel, social, économique et politique. realiteinfo1@Gmail.com/ Contact /(509) 37688454 "RETI" Le chemin qui mène vers l'info sûre et vérifiée

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page