International

Corée du Nord : grave incident à la frontière coréenne avant une visite de Vladimir Poutine

Le chemin qui mène à des informations sûres et vérifiées

Des dizaines de soldats nord-coréens ont franchi la frontière avec la Corée du Sud, avant de battre en retraite sous les tirs de sommation de l’armée sud-coréenne, a rapporté le HuffPost avec AFP.

Cette incursion est survenue quelques heures avant l’arrivée en Corée du Nord de Vladimir Poutine pour une rare visite d’État. Plusieurs dizaines de soldats nord-coréens ont franchi la frontière avec la Corée du Sud, avant de battre en retraite sous les tirs de sommation de l’armée sud-coréenne, a annoncé ce mardi 18 juin l’état-major interarmées de Séoul.

« Des dizaines de soldats nord-coréens ont franchi la ligne de démarcation militaire (et) se sont retirés vers le nord après des tirs d’avertissement » de la part du Sud, a fait savoir l’état-major.

Dans un autre incident, plusieurs soldats nord-coréens ont été blessés par l’explosion de mines alors qu’ils travaillaient près de la frontière, a-t-on annoncé de même source.

Selon un responsable de l’état-major, ces soldats effectuaient des travaux de déblayage et posaient des mines le long de la frontière, mais ont « subi de nombreuses pertes à la suite d’explosions répétées de mines terrestres au cours de leur travail ». Malgré cela, les militaires du Nord « semblent imprudemment poursuivre leurs opérations », a ajouté ce responsable.

Depuis quelques mois, la Corée du Nord s’emploie à démanteler les routes et les voies ferrées qui la reliaient au Sud à l’époque où les relations entre les deux pays étaient meilleures.

Selon le responsable de l’état-major sud-coréen, l’armée du Nord est également en train de renforcer les fortifications de son côté de la frontière en posant des mines, en construisant de nouvelles barrières antichar et en déboisant de larges zones.

« Les activités de la Corée du Nord semblent être une mesure visant à renforcer le contrôle interne, notamment en empêchant les troupes nord-coréennes et les Nord-Coréens de faire défection vers le Sud », a avancé le responsable de l’état-major.

C’est la deuxième fois en moins de deux semaines que des soldats nord-coréens franchissent la ligne de démarcation intercoréenne, qui sépare les deux États toujours techniquement en guerre. Le 9 juin, plusieurs militaires du Nord étaient brièvement entrés en territoire sud-coréen, et s’étaient repliés après des avertissements sonores et des tirs de sommation des soldats du Sud.

Les deux Corée sont séparées par une zone démilitarisée (DMZ) de 4 km de large. La ligne de démarcation se trouve au milieu. Les côtés nord-coréen et sud-coréen de la DMZ sont lourdement fortifiés mais la ligne de démarcation elle-même, située au milieu de cette zone infestée de mines, n’est matérialisée que par de simples panneaux.

Réalité Info

RÉALITÉ INFO (RT-INFO) est un média en ligne haïtien destiné à informer une audience mondiale. Notre priorité est de fournir à nos lecteurs des informations fiables et pertinentes sur les événements culturels, sociaux, économiques et politiques. realiteinfo1@Gmail.com/ Contact /(509) 37688454 (RT-INFO) Un média en ligne proposant une approche novatrice centrée sur une information authentique et actualisée en temps réel.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
YouTube
Instagram