Politique

Le sénat haitien s’est réuni hier lundi, pour la première fois en un an, avec seulement une poignée de législateurs présents

RETI/Politique: Le sénat haitien s’est réuni hier lundi, pour la première fois en un an, avec seulement une poignée de législateurs présents

Réalité Info « RETI »-. Le Sénat d’Haïti s’est réuni hier lundi, deuxième lundi de janvier, pour la première fois en un an, avec seulement une poignée de législateurs présents. Une décision qui a mis en évidence le gouvernement dysfonctionnel du pays alors qu’il se prépare pour les élections dans un futur plus ou moins proche et incertain, suite à l’assassinat du président, Jovenel Moïse, le 7 juillet 2021 et aux nombreux troubles socio-politiques, sécuritaires et autres…

Le Sénat, composé de 30 membres, ne compte actuellement que 10 sénateurs, car le pays n’a pas organisé d’élections législatives initialement prévues en octobre 2019, puis reportées à plusieurs reprises…

Sur ces 10 membres, seuls sept se sont présentés lorsque le président du Sénat, Joseph Lambert, a prononçait son discours au Parlement :

« la situation globale de notre société politique dégradée ne favorise pas de brillants auspices à la cérémonie du jour. Voilà deux ans déjà que notre pays, dans une sorte d’incompréhension avérée, est sorti de l’ordre institutionnel et démocratique, à déclaré le président du grand corps, Joseph Lambert.

« Aujourd’hui , la République d’Haïti, privée de sa chambre des Députés et de son Sénat, est réduit à un tiers de ses membres. Ces derniers exercent leur mandat qui expire au deuxième lundi de janvier 2023 », a poursuivi le Président du Sénat qui aussi suggère humblement mais fermement que l’année 2022 soit décrétée » Année du dialogue haïtien.

« Le titre importe peu tel qu’il peut varier de la Conférence nationale , en passant par les Etats Généraux jusqu’au dialogue social ou politique. Je crois que notre société est grosse d’événements trop graves et qu’elle ne peut plus faire l’économie de cette rencontre . Il nous faut l’autorité d’un pouvoir de convocation capable d’obtenir la participation responsable et enthousiaste de tous les secteurs de la vie nationale », réitère Joseph Lambert.

Plus loin, s’adressant à ses collègue, il a déclaré: « Le tiers du Sénat doit mettre ensemble sa responsabilité et ses prérogatives pour épargner la République de cette catastrophe . Il a le devoir d’accorder l’urgence et le sérieux pour mettre le Premier ministre de facto en demeure de ne pas faire obstacle au large consensus qui doit sortir enfin le pays de cette trop longue crise ». « Le Sénat, quoique réduit au tiers , a donc du pain sur la planche. C’est le moment de se serrer les coudes pour travailler ensemble », a conclu celui qui s’est fait appelé l’animal politique.

RÉALITÉ INFO (RETI)

Réalité Info

RÉALITÉ INFO (RETI), est une agence d’information en ligne Haïtienne ce, en vue de desservir la population qui se trouve à travers le monde entier. Notre souci majeur c’est de donner à nos lecteurs des informations sûres, sur tous les événements à caractère culturel, social, économique et politique. realiteinfo1@Gmail.com/ Contact /(509) 37688454 "RETI" Le chemin qui mène vers l'info sûre et vérifiée

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page