Société

Climat : juillet 2023 a été le mois le plus chaud jamais enregistré

RÉALITÉ INFO, le chemin qui mène à des informations sûres et vérifiées

Les températures de l’air et des océans atteignent de nouveaux records.

Avec 16,95°C, la température moyenne relevée à travers le globe en juillet a été la plus élevée jamais enregistrée, selon des données de l’agence européenne Copernicus publiées mardi 8 août et reprises par l’Organisation météorologique mondiale (OMM).

Ce nouveau sommet affole tous les compteurs et écrase les précédents records « tous mois confondus », précise l’agence onusienne basée à Genève, qui détaille les données du service du Centre européen de prévisions météorologiques.

Le mois dernier, marqué par des canicules et des incendies à travers le monde, a été 0,33 °C plus chaud que le mois qui détenait jusqu’à présent le record (juillet 2019, qui avait atteint 16,63 °C en moyenne). La température de l’air a aussi été 0,72 °C plus chaude que la moyenne (1991-2020) pour juillet, a indiqué Copernicus dans son bulletin.

De son côté, l’OMM estime que le mois a été environ 1,5°C plus chaud que la moyenne de 1850-1900. Concrètement, cela s’est matérialisé par des vagues de chaleur, qui ont été enregistrées dans de nombreuses régions de l’hémisphère nord, y compris dans le sud de l’Europe. 

Des températures nettement supérieures à la moyenne ont été également relevées dans plusieurs pays d’Amérique du Sud et dans une grande partie de l’Antarctique.

« Nous venons d’assister à de nouveaux records à la fois pour les températures mondiales de l’air et à la surface des océans en juillet. Ces records ont des conséquences désastreuses pour les personnes et pour la planète, exposées à des événements extrêmes plus fréquents et plus intenses », a affirmé dans un communiqué la Directrice adjointe du service européen Copernicus sur le changement climatique (C3S), Samantha Burgess.

Si l’on compare les moyennes de janvier à juillet, la moyenne mondiale pour 2023 est la troisième plus élevée jamais enregistrée, avec 0,43 °C par rapport à la période 1991-2020, contre 0,49 °C pour 2016 et 0,48 °C pour 2020. 

L’écart entre 2023 et 2016 devrait se réduire dans les mois à venir, car les derniers mois de 2016 ont été relativement frais (réduisant la moyenne annuelle à 0,44°C), tandis que le reste de l’année 2023 devrait être relativement chaud à mesure que le phénomène El Niño en cours se développe.

« 2023 est pour l’instant la troisième année la plus chaude avec 0,43 °C au-dessus de la moyenne récente » et « une température moyenne mondiale en juillet 1,5 °C au-dessus des niveaux préindustriels », a ajouté Mme Burgess.

RÉALITÉ INFO « RETI »

Réalité Info

RÉALITÉ INFO (RT-INFO), est un média en ligne Haïtien ce, en vue de desservir la population qui se trouve à travers le monde entier. Notre souci majeur c’est de donner à nos lecteurs des informations sûres, sur tous les événements à caractère culturel, social, économique et politique. realiteinfo1@Gmail.com/ Contact /(509) 37688454 "RT-INFO" Le chemin qui mène à des informations sûres et vérifiées

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
YouTube
Instagram