Sécurité/Insécurité

Haïti/Assassinat du journaliste Romelson Vilsaint: Les membres du CMEL ont pris la décision de ne plus couvrir les activités de la PNH

Haïti/Assassinat du journaliste Romelson Vilsaint: Les membres du CMEL ont pris la décision de ne plus couvrir les activités de la PNH

Dans une note de presse acheminée à la rédaction RÉALITÉ INFO (RETI) ce mercredi 8 novembre 2022, portant la signature de son coordonnateur général Raynald Petit-frère, le Collectif des Médias en Ligne (CMEL) constate que plus de 8 jours après la brutalité policière contre les journalistes dans la cour du commissariat de la PNH à Delmas 33, l’inspection générale de la Police Nationale d’Haïti (PNH), n’a pas encore rendu public les noms, photos et sanctions disciplinaires prononcées à l’encontre des policiers bourreaux, notamment l’assassin de notre confrère Romelson Vilsaint.

Selon la note, le silence suspect de l’IGPNH envoie de très mauvais souvenirs. Toutefois, le CMEL a rappelé qu’en mars 2018, la police a promis de publier, sous peu, les résultats d’un test ADN qu’elle avait annoncé réaliser quelques jours après la disparition du photojournaliste Vladjimir Legagneur, dans le quartier Martissant, dans le sud de la capitale. Une publication qui, 4 ans plus tard, se fait toujours attendre, poursuit le Collectif des Médias en Ligne.

Plus loin, les enquêtes sur l’assassinat, en juin 2021, du journaliste Diégo Charles n’ont pas non plus abouti à ce jour, malgré des promesses faites par les autorités policières de l’époque.

Sans oublier, évidemment, les enquêtes de police sur l’assassinat du journaliste Maxiben Lazard en février 2022, qui n’ont pas encore été résolues.

Par ailleurs, au regard de ces cas susmentionnés, le Collectif des Médias en Ligne reste sceptique quant à la volonté de l’institution policière de faire la lumière sur l’emblématique exécution de notre confrère Romelson Vilsaint. Elle risque de venir s’ajouter à la liste de plus en plus longue des enquêtes de police qui piétinent en Haïti.

Par conséquent, les membres du CMEL ont pris la décision de ne plus couvrir l’ensemble des activités de la Police Nationale d’Haïti. Ce, jusqu’à la publication immédiate de l’enquête annoncée par l’IGPNH sur l’exécution du jeune journaliste Romelson Vilsaint.

Le Collectif des Médias en Ligne tient à souligner à l’intention des responsables de la PNH que la publication des noms et photos des policiers fautifs est d’autant plus important que les sanctions disciplinaires prononcées à leur encontre afin que personne ne soit censé ignorer leur identité.

RÉALITÉ INFO (RETI)

Réalité Info

RÉALITÉ INFO (RETI), est une agence d’information en ligne Haïtienne ce, en vue de desservir la population qui se trouve à travers le monde entier. Notre souci majeur c’est de donner à nos lecteurs des informations sûres, sur tous les événements à caractère culturel, social, économique et politique. realiteinfo1@Gmail.com/ Contact /(509) 37688454 "RETI" Le chemin qui mène vers l'info sûre et vérifiée

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page